La route des Navigateurs, courte virée du Bas-Saint-Laurent

J’étais tombée il y a quelque temps sur une photo de vastes champs de fleurs jaunes vives.  Oula ! Comme ça semblait beau Kamouraska !

J’imagine que la vision est venue se nicher quelque part dans ma tête, car je n’ai pas hésité à emprunter la route des Navigateurs et longer tranquillement le fleuve (et transformer un 4 heures de routes en 10 …) dernièrement afin de picorer de villages en villages.  J’avais peu de temps et devais rentrer plus tôt que prévu à Montréal, mais je me serais certainement éternisée davantage sur le littoral du Bas-Saint-Laurent.  D’autant plus, que j’avais lu dans le fantastique guide Terroir et Saveurs du Québec que cette région et ces villages ne s’appréciaient qu’en prenant vraiment son temps.

Bien que ce ne fut qu’un flirt rapide, j’ai tout de même été séduite.  Et ma fille et moi en avons profité pour déguster quelques produits du terroir québecois.

Le fromage en grainRoukie devant la fromagerie Les Basquess de la Fromagerie les Basques à Trois-Pistoles a rapidement trouvé une adepte en Roukie qui a dévoré un sac aromatisé aux fines herbes en moins de deux. J’aurais bien aimé visiter la fromagerie, mais ces visites ne sont disponibles que sur rendez-vous.  Nous avons donc dû nous contenter de grignoter le cheddar frais en regardant la 132 … Le cheddar en grains est disponible en plusieurs variétés, soit nature ou encore assaisonnés aux fines herbes, au poivre ou au barbecue, mais il s’y trouve également des déclinaisons de fromage allant de la pâte ferme à la pâte molle à croûte fleurie.

café du clocher KamouraskaSitué dans une ancienne écurie, le Café du clocher à Kamouraska propose un menu santé avec des produits biologiques et régionaux.  Ce bistro propose une panoplie de produits de fournisseurs locaux tels que le café de la Brûlerie de l’Est, le pain de la boulangerie Niemand, Boulangerieles poissons des pêcheries Ouellet de Kamouraska, le saucisson des Fous du cochon de la Pocatière, l’agneau fumé de l’agnellerie de Kamouraska et les pâtés et desserts de la Roche à Veillon.  Miumi !

Malheureusement, il ne restait plus d’agneau lors de mon passage. Je me suis rabattue sur une assiette de poissons fumés : esturgeon, anguille et truite fumés ainsi que de la merrine d’alose.  L’anguille se pêchant en abondance dans la région, difficile de passer à côté.  Absolument délicieux ! Les poissons étant fumés avec justesse (et non trop comme c’est souvent le cas), ils conservaient ainsi bien de leur goût particulier et la merrine d’alose raffinée. Attablée sur une terrasse avec vue sur le fleuve, disons que c’est encore plus merveilleux !

Roukie au bord du Fleuve Saint-Laurent
Majestueux fleuve et un grand héron au loin

Majestueux fleuve et un grand héron au loin

***

J’y retournerai certainement prochainement sans que le temps me presse. Du moins, je suis revenue avec en poche mes propres photos de ce champ jaune fleuri qui m’avait tant charmé.  Néanmoins, il me manque toujours le nom de ces fleurs.  Vous avez des idées ?

Champ fleuri

Champ fleuri et fermette, Kamouraska

Champ fleuri et fermette, Kamouraska


About these ads
Cette entrée, publiée dans Bas-Saint-Laurent, Un monde à savourer, est taguée , , , . Bookmarquez ce permalien.

4 réponses à La route des Navigateurs, courte virée du Bas-Saint-Laurent

  1. Isabelle dit :

    Si je ne me trompe pas, c’est un champ de canola. Il y en a beaucoup dans la région.

    • Mawoui dit :

      Merci beaucoup Isabelle ! Je crois que tu as vu juste, ça ferait pas mal de sens !
      Je découvre par le fait même ton univers et je constate que tu as longuement bloguer pendant plusieurs années ! Super ! C’est terminé ?

  2. Canola ou verge d’or? Hum, j’hésite!
    Quand passes-tu par Lanaudière?…

  3. Mawoui dit :

    Je ne connaissais pas la verge d’or ! Merci ! J’admets que ça me rend très confuse.
    Je découvre par le fait même une plante avec pleins de propriétés médicinales que je ne connaissais pas ! J’imagine qu’elle s’ajouterait très bien à ma recette de sirop !

    Lanaudières ? Dimanche ! Je vais fréquemment à Mascouche et Terrebonne, assez limitrophe de la région, mais outre Saint-Michel-des-Saints et Saint-Donat, je connais bien peu les alentours de Joliette Je suis assez spontanée, alors pourquoi pas un p’tit séjour la fin de semaine prochaine !?! J’aimerais tellement vous rencontrer ! :-)

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s