Tendances, prédilections et prédictions

En tant que guide, c’est actuellement la grosse saison.  Pas besoin de vous expliquer que je prends tout, j’adore ça! Tous les contrats qui passent et qui m’emmènent sur la route. J’y fais de très belles rencontres.  Et de moins belles.  C’est comme dans tout, il faut croire.

Néanmoins, mon coeur de mère se voit franchement tordu.  Il en bave.  Beaucoup!  Tandis que je déambule dans New York, Philly, Toronto ou Washington, Roukie grandie.  Et présentement, tout déboule ! Tous ces mots que ma fille apprend à une vitesse hallucinante… Les larmes me montent aux yeux simplement à y penser.  Eh oui, j’en manque tant.  Je reviens une ou deux journées, je ne cesse de m’ébahir devant la vitesse fulgurante de cet apprentissage et puis hop, voilà, je dois déjà repartir.  Je me sens un peu comme ces pères (il ne faut pas se le cacher, c’est encore bien souvent surtout eux) qui ont le cœur déchiré (et qui secrètement en jouissent  aussi franchement un peu…) de devoir partir loin de leur famille travailler. Je ne m’en plains pas et j’essaie d’assumer mes choix autant que faire se peut.  D’entrevoir également le revers positif de tout ça : de par mes absences, Roukie et son père tissent avec tendresse une relation qui leur appartient.  Et ça, ça me réjouit profondément !

Lorsque j’ai un peu de temps libre, je peaufine (et rêvasse) à la préparation de mon prochain voyage au Panama.  Et j’hésite.  Je jongle.  Non pas partir avec Roukie.  Mais bien quant à la destination.  Il y a quelques mois, lorsque j’avais ciblé le Panama, je n’avais aucune idée de l’engouement que susciterait soudain ce pays.

J’ai parfois l’impression d’avoir un côté avant-gardiste, voire prophétique.  Cela vous est-il déjà arrivé?  Même si je n’ai rien de mystique, ça me fait presque peur parfois.  D’autres me rétorqueront qu’il s’agit simplement de l’inconscient collectif ou d’une pure contingence… (J’ai longuement tripé sur Paul Auster moi aussi !) N’empêche.    Vous ne pouvez imaginer les événements que j’ai écrits et imaginés et qui ce sont produits par la suite ! Ouf !  Mises en place inconscientes de ces événements que j’aurais moi-même orchestrées? Peut-être bien.  Mais alors, comment expliquer ceux par rapport auxquels je n’ai aucun pouvoir ou qui ne sont aucunement relatifs à moi, mais ce sont bien plutôt produits dans la vie d’amis ?  Hep ! Allez savoir !

En lançant ce blogue, j’avais d’abord décidé de l’intituler Mawoui en cavale (qui faisait aussi écho à mon adresse de correspondance sur la route).  Et puis, la même semaine, Ulysse lançait un blogue titré de « Copines en cavale ».  Bang !  J’étais abasourdie ! Quelle déception ! Non pas le site, qui compte la journaliste Marie-Julie Gagnon dont je respecte beaucoup le travail et dont j’aime beaucoup la spontanéité, mais bien pour mon titre qui avant même d’être mis de l’avant se voyait déjà confiné à demeurer à l’état embryonnaire.  Pour éviter toute confusion, j’ai choisi avec tristesse de nommer mon blogue autrement.

Ainsi, il en va parfois des contingences.  Il est vrai que les termes relatifs à la thématique du voyage sont limités et peuvent parfois être bien redondants… Combien de jeux de mots avec terre, mer et monde?  De dérivés des termes « nomade », « écotourisme » ou encore relatif à l’aventure?  De « carnets de route » et d’espaces « sans frontières » ?  Beaucoup! Certainement trop …

Tout ce coq-à-l’âne pour en arriver ici : je suis tombée dernièrement sur un article qui présentait le Panama comme « la » destination tendance 2011.  Dans le dernier Clin d’œil, je crois bien.

Hish… ! Ouch !

Je déteste être tendance.  Et encore plus faire comme tout le monde, je l’avoue…

Changement de cap en vue?  Et pourquoi pas? ¡ A ver !

Finalement, bien que les mots peuvent s’avérer limités, les destinations quant à elles ne le sont toujours pas …

Publicités
Cet article, publié dans Au détour ..., Psycho-pop 101, Tergiversations, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s