Tandis que je cuvais mon vin … dichotomie et projets

J’en ai déjà parlé, je doute beaucoup (quoique de mieux en mieux, mais ça c’est une autre histoire).  Je jongle, soupèse, me questionne, fais un petit pas, recule, hop, un 180 degrés, autre petit pas, puis un coup de tête… bref ma vie est plus qu’à son tour ponctuée de bien de ces 180 degrés.  J’ai d’ailleurs longuement parlé du pouvoir du doute dans mon premier billet

Ainsi, j’hésitais récemment à donner un tout autre angle à ce blogue… surtout lorsque je fais de petites pauses.  La passion de l’ailleurs demeure, c’est le corps pour le moment qui suit un peu moins. J’hiverne et je tente de me refaire des énergies pour affronter une autre saison de guidage sur la route.  Beaucoup plus légère.  Et mettre en place d’autres projets. J’ai néanmoins de plus en plus conscience comment le corps a ses limites.  Avec une jeune chipie, ces éventuelles réserves d’énergie demeureront du domaine de l’utopie, je le crois bien 😉

J’ai toujours tout autant envie d’alimenter Como la espuma, mais j’ai en quelque sorte peur que mes rêveries d’intellectuelle romantique finie et désillusionnée n’y trouvent pas réellement leur place et viennent alourdir le tout. Alors que je ne devrais peut-être pas, j’ai décidé d’assumer cette dichotomie (la spontanée admirative et passionnée est toujours là en moi!) et de trouver un lieu autre pour exprimer mes préoccupations plus intimes et personnelles d’une « écrivaine voyageuse » ou du moins d’une littéraire malgré moi.  Un endroit où je puisse épancher mes grands mots d’universitaire (et en rire !) sans venir faire chier personne… Où j’aurais tout autant la liberté de faire ressortir cette part de moi plus réfléchie et profonde (oui, oui, c’est de l’ordre du possible) que de me faire tour à tour taquine et snob des mots, critique chiante, admirative ou frustrée, nombriliste incomprise, etc..

Le projet est toujours à l’état embryonnaire.  Mais si je prends la peine d’en parler rapidement ici, c’est sans doute parce que les tous premiers voyages, on les réalise bien souvent, d’abord et avant tout, dans les livres …

*

Malgré l’hivernation qui se perpétue (c’est presque fini !!), je me suis tout de même balader un brin dernièrement … un passage rapide dans deux vignobles de la vallée de Niagara m’a convaincu ! J’ai bien envie d’y trimballer mes pénates et ma fille cet été !  Me manque toujours le vélo, le siège d’enfant et la manière idéale de transporter nos bagages.  D’ici là, j’ai le temps de me creuser la tête sur le comment, mais des conseils seront plus qu’appréciés … J’en trouverai certainement également dans la superbe revue de plein air Espaces avec laquelle j’ai la joie de collaborer 😉 !

Vignoble Peller Estates, Niagara-on-the-Lake, février 2012.

Imaginez comment ça doit être beau lorsque le temps dégrise !?!?

Publicités
Cet article, publié dans Collabo, Niagara, Tableau d'intérieur, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Tandis que je cuvais mon vin … dichotomie et projets

  1. Sylvain dit :

    Côté vélo, je pense que j’en connais un brin 😉 Mes beaux mollets en sont la preuve.
    Ça me ferai un immense plaisir de partager mes savoir-faire en la matière. J’ai entre autres, un petit chapitre « vent et côtes ». lollll
    Tant qu’a y être, des sorties de pratique. Je connais des circuits pas piqués des vers.
    Côté littérature, il y a (à mon humble avis) l’excellent «Le tour de Foglia». Je te le passerai.
    Quel superbe projet!!!

  2. Éternelle remise en question, quand tu nous tiens… Tu vois, il n’y a pas si longtemps, nous avons eu cette discussion, où il vient un temps où l’on se demande pourquoi on continue… Il faudra impérativement que l’on poursuive la discussion sous peu. Dès que le beau temps arrive, on se fait signe!

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s