Disfruta la Pura Vida

La pluie tombe enfin doucement.  Soudain, l’air humide est devenu terreux et frais.  Seulement quatre heures trente et la nuit prend rapidement place.  Ainsi, la journée a débuté bien tôt. 5h30 du matin et Roukie et moi étions déjà réveillées par les cris des animaux, le sifflotement des oiseaux exotiques et les premiers rayons du soleil.

Tranquillement nos corps s’habituent à ce climat tropical.  Nous sommes à Tuetal Norte, annexé à Alajuela et près  de San José, dans la Vallée Centrale costaricienne. L’accueil Chez Pierre fut absolument fabuleux.  Tout avait minutieusement été pensé pour Roukie, que ce soit la chambre au rez-de-chaussée ou encore le lait frais au frigo. On profite des belles pensées, pas certaine que le reste du voyage aura toujours la même donne …

Après trop de vols et de connections avec bébé, via New York et Miami, j’ai décidé de prolonger quelque peu l’arrivée avant de se lancer dans l’aventure.  Et ça vaut franchement le coup.  Tandis que Roukie récupère d’une vilaine grippe attrapée la veille de notre départ (grrrr… !), je prends le temps de décompresser et de me reposer un peu le dos.  Bien que mûrement pensé, le sac pour deux se fait lourd et avec un bébé grippé qui veut constamment être dans les bras pour apaiser la maladie, la maman en a justement plus que plein les bras 😉 !

La splendide vue de l’hôtel Chez Pierre donne à même la vallée.  Tout près, culminant du haut de ses 2704 mètres, le volcan Poas, est le fort attrait touristique de la région. Souvent terré derrière une mer de nuages, son sommet est néanmoins facile d’accès.  On peut y observer son cratère principal qui laisse s’échapper des fumerolles de souffre et qui abrite un lac turquoise.  Toujours actif, le Poas est entré en éruption pour la dernière fois en 1952 et gronde fréquemment depuis 1989, presque tous les mois, en émettant des gaz souffrés.  Le volcan est l’un des cinq très actifs des 116 volcans du Costa Rica.

Magnifique vue de Chez Pierre sur le volcan Poas

Pour notre première journée, nous nous sommes plutôt retrouvées en direction de la Garita. Le long de la route regorge en Verano, de jolies pépinières que l’on retrouve fréquemment dans le pays.  Un liquado de Papaya englouti, premiers empenadas dans un mini soda sur le bord de la route et mes premiers clichés réalisés dont je suis pas peu fière, nous sommes entrées tranquillement vers notre maison d’hôte en taxi tandis que je creuse la tête et que je me demande comment Roukie se sentira à près de 3000 m d’altitude… Pour le moment, malgré la fatigue, ma fille me montre qu’elle est bien mienne en mettant continuellement sa curiosité de l’avant…Comment ne pas jubiler de joie devant les titis et autres magnifiques bestioles de ce pays ?

Note 1 … Oui, oui, j’ai fini par lâcher la caméra en réalisant qu’un paon ça peut aussi donner des coups de queue ;-( Pas fière de moi, mais n’empêche qu’il est chouette le cliché …

Note 2 … Oui, oui, j’ai pris les photos de tous les singes, dit-elle ici pas peu fière 😉

Publicités
Cet article, publié dans Costa Rica, Roukie sur la route..., est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Disfruta la Pura Vida

  1. Sylvain dit :

    Vraiment, tu fais de superbes photos. C’est un plaisir pour les yeux. J’adore!

  2. Mawoui dit :

    Oh, merci ! Je fais mon possible avec un 55-200 … Et un SUPER nouvel accessoire;-) !!!!

  3. NowMadNow dit :

    De très belles photos 🙂 Disfruta, disfruta…

    NowMadNow

  4. Ping : Murmures et tumultes de la jungle vers vos oreilles | Como la Espuma

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s